Home » Faits et chiffres » Cannabis

Cannabis

Connu depuis des millénaires au Proche-Orient notamment, le cannabis y était utilisé comme remède, comme substance rituelle et comme psychoactif. En Suisse également, la culture et l’utilisation des produits du chanvre reposent sur une longue tradition. Jusqu’au début du 20ème siècle, le chanvre indien était cultivé pour ses fibres, dont on fabriquait des cordages et des textiles, et pour ses graines que l’on pressait pour en extraire de l’huile; on connaissait aussi ses propriétés psychoactives. Dans la médecine populaire, les extraits de chanvre étaient utilisés à des fins thérapeutiques.

Le cannabis est le nom botanique du chanvre. En Suisse, la variété la plus répandue est le cannabis sativa, utilisé pour ses vertus psychoactives. Les parties suivantes de la plante sont utilisées:

  • la marijuana (feuilles, sommités florales)
  • le haschisch (résine sécrétée par les inflorescences, mélangée à des parties de la plante)
  • l’huile de haschisch (liquide visqueux obtenu à partir d’un solvant).

Le cannabis contient de l’ordre de 400 composants, dont 60 cannabinoïdes. Le principal composant psychoactif est le delta-9 tétrahydrocannabinol (THC).

 

Imprimer la pageEnvoyerRSS

Pour des informations complémentaires

sur la consommation de cannabis en Suisse, vous pouvez consulter le Monitorage suisse des addictions de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Le projet de recherche, pour lequel Addiction Suisse a été mandaté parmi d'autres, a pour objectif de collecter des données représentatives de la population résidante en Suisse sur le thème de la dépendance et de la consommation de substances psychoactives.

 
.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print