Addiction Suisse – Prévention des addictions chez les ados et Covid-19: le site pour les parents MonAdo.ch augmenté de nouvelles vidéos explicatives
Home » Actualités » Communiqués de presse

Prévention des addictions chez les ados et Covid-19: le site pour les parents MonAdo.ch augmenté de nouvelles vidéos explicatives

05 mai 2020, 09:00

Cannabis, première ivresse alcoolique, odeur de cigarette ou toujours devant son écran … Que peuvent faire les parents pour que leur fils ou leur fille ne développe pas un usage problématique de substances psychotropes ou des écrans ? Certaines de ces questions ont connu une nouvelle actualité pendant le confinement. Le site MonAdo.ch a été adapté et complété pour épauler les parents. Fruit d’un partenariat entre Addiction Suisse et Carrefour addictionS, il est désormais disponible en sept langues; avec ses huit vidéos explicatives, il constitue un portail d’information à bas seuil.

Depuis de nombreuses années, la fondation Addiction Suisse et Carrefour addictionS soutiennent les parents pour les aider à prévenir une consommation problématique chez leur ado, la première à travers sa campagne «Parents d’ados: des réponses à vos questions», la seconde à travers le site internet www.MonAdo.ch. Un grand nombre de parents sont déstabilisés et s’inquiètent parce que leur enfant consomme des substances psychotropes ou reste collé à son smartphone. Ils se sentent démunis et ne savent plus comment poser des règles, comment maintenir le dialogue avec leur ado.

Un site actualisé et enrichi pour atteindre aussi les parents de langue étrangère ou à faible niveau de littératie

Les problèmes de compréhension constituent un des obstacles à un accès aux informations de santé et aux supports éducatifs. En Suisse, quelque 800 000 personnes ont du mal à comprendre et à utiliser l’information écrite dans la vie courante. La nouvelle offre repose sur le site romand www.MonAdo.ch bien connu des parents et rédigé en langage simplifié. Celui-ci a été entièrement remanié et complété par des vidéos et des informations pour soutenir les compétences parentales. Ce projet est soutenu financièrement par le Fonds national de prévention des problèmes liés à l’alcool et diverses fondations.


«À travers un site internet actualisé et enrichi de vidéos explicatives, nous voulons soutenir les parents dans leurs compétences éducatives», souligne Rachel Stauffer Babel, responsable du projet. Le site est désormais disponible dans les trois langues nationales, ainsi qu’en anglais, albanais, espagnol et portugais (extraits traduits). Il devient ainsi une plateforme nationale à l’usage des parents, qui y trouveront: 

  • des informations écrites dans un langage simple sur l’alcool, le tabac, le cannabis, l’usage des écrans ainsi que sur l’adolescence, les règles et les libertés, la communication avec son ado et la gestion des moments difficiles; 

  • huit vidéos explicatives qui offrent un accès audiovisuel aux informations sur les mêmes thèmes que les informations écrites; 

  • une liste d’adresses utiles avec les centres de conseil, de consultation et les numéros des permanences téléphoniques. 

Carrefour addictionS, ou son équivalent dans chaque canton, répond aussi aux questions des parents par l’intermédiaire d’un formulaire en ligne. Addiction Suisse propose un numéro d’appel gratuit 0800 105 105 (lundi, mercredi et jeudi de 9h à 12h). 

Les parents conservent un rôle important à l’adolescence

Les parents peuvent jouer un rôle déterminant auprès de leurs adolescent-e-s, comme le montrent les résultats d’études réalisées par Addiction Suisse. Même si les jeunes se détachent de plus en plus de leur famille en grandissant, pères et mères restent des interlocuteurs essentiels pour les conseiller et les soutenir; les ados les écoutent davantage qu’ils ne veulent bien l’avouer. 

Le style d’éducation et de communication des parents et leur attitude vis-à-vis des substances psychoactives sont considérés comme des facteurs de protection importants pour prévenir les consommations problématiques chez les enfants et les jeunes. L’intérêt manifesté par les parents pour ce que fait leur enfant durant son temps libre, des règles claires appliquées de façon cohérente et un dialogue basé sur la confiance sont autant de facteurs clés. 

Renseignements: 

Monique Portner-Helfer
Porte-parole  
mportner-helfer@ich-will-keinen-spamsuchtschweiz.ch 
021 321 29 74 


Christian Wilhelm
Carrefour addictionS
Christian.wilhelm@ich-will-keinen-spamfegpa.ch  
Tél.: 079 687 27 64

Imprimer la pageEnvoyerRSSYouTube

Porte-paroles

Monique Portner-Helfer
mportner-helfer@ich-will-keinen-spamsuchtschweiz.ch

Tél: 021 321 29 74
(lundi/mardi/mercredi)

Markus Meury
mmeury@ich-will-keinen-spamsuchtschweiz.ch

Tél: 021 321 29 63

Newsletter Addiction Suisse

Lire notre dernière édition!

Le fonds d’aide d’Addiction Suisse: une aide directe en cas d’urgence

 
.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print