Addiction Suisse – Fêtes de fin d’année: 5 conseils d’Addiction Suisse à l’intention des parents
Home » Actualités » Communiqués de presse

Fêtes de fin d’année: 5 conseils d’Addiction Suisse à l’intention des parents

18 décembre 2019, 09:00

Plus que quelques jours et les fêtes seront là. En cette période de célébrations, les occasions de boire de l’alcool se multiplient. Pour que la fête reste belle jusqu’au bout, Addiction Suisse recommande la prudence avec les boissons alcoolisées et donne des conseils aux parents dont les enfants veulent sortir et faire la fête.

Repas de famille, célébrations entre amis: à Noël et à Nouvel An, les occasions de faire la fête sont légion et les boissons alcooliques sont généralement de la partie. Les enfants prennent exemple sur leurs parents en matière de consommation d’alcool. Pères et mères ont donc un rôle important de modèles à jouer, en particulier durant les fêtes.

Mais comment réagir lorsque les jeunes veulent fêter avec des camarades à la maison ou ailleurs? L’alcool, voire d’autres drogues, peuvent être un motif de préoccupation. Les parents souhaitent que leurs ados profitent de sortir avec leurs amis, mais en même temps, ils sont inquiets pour leur sécurité. Addiction Suisse leur propose des conseils pratiques:

  1. Exprimer clairement sa position: Addiction Suisse conseille aux parents de communiquer clairement leur position à leurs enfants: pas de consommation de tabac ou de drogues illégales. À partir de 16 ans, la consommation d’alcool peut être discutée, en précisant les conditions à respecter.
  2. Fixer des règles claires et se renseigner: Les parents devraient s’informer sur les projets de leur ado: où va-t-il ? avec qui ? quand rentrera-t-il ? Ils doivent fixer des règles claires, notamment celle de rester en groupe ou de garder l’œil sur son verre.
  3. Fêter sans alcool est aussi possible: Même si l’ado a déjà 16 ans, la fête à la maison devrait être sans alcool, ne serait-ce que parce qu’il y a souvent des enfants plus jeunes. Il existe un large éventail de boissons sans alcool attrayantes que votre ado peut proposer à ses amis.
  4. Assurer un retour sans risques: Pour les ados qui conduisent un véhicule après la fête, le plus sûr est de s’en tenir aux boissons sans alcool. Autre possibilité: rester dormir chez un ami, organiser un covoiturage ou emprunter les transports publics.
  5. Montrer l’exemple: Les enfants seront d’autant moins tentés de remettre les règles en question qu’elles correspondent à la façon dont leurs parents se comportent face à l’alcool.

Matériel d’information d’Addiction Suisse:

 

Renseignements:
Monique Portner-Helfer
Porte-parole
021 321 29 74
mportner-helfer@ich-will-keinen-spamaddictionsuisse.ch

Nos nouvelles annonces bouchon sont à disposition pour téléchargement en différents formats

Imprimer la pageEnvoyerRSSYouTube

Porte-paroles

Monique Portner-Helfer
mportner-helfer@ich-will-keinen-spamsuchtschweiz.ch

Tél: 021 321 29 74
(lundi/mardi/mercredi)

Markus Meury
mmeury@ich-will-keinen-spamsuchtschweiz.ch

Tél: 021 321 29 63

Newsletter Addiction Suisse

Lire notre dernière édition!

Le fonds d’aide d’Addiction Suisse: une aide directe en cas d’urgence

 
.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print