Addiction Suisse – «Chère Migros, reste toi-même: unique et sans alcool»
Home » Actualités » Communiqués de presse

«Chère Migros, reste toi-même: unique et sans alcool»

16 mai 2022, 08:00

La campagne démarre aujourd’hui

Avec environ 900 points de vente supplémentaires, la vente d’alcool à la Migros augmenterait considérablement les problèmes liés à l’alcool en Suisse. Ce serait la fin d’un espace préservé pour les personnes souffrant ou ayant souffert d’une dépendance à l’alcool, une hausse de l’offre d’alcool bon marché et une augmentation de la publicité. Alors que la votation sur la vente d’alcool dans les magasins du géant orange démarre ce jour, Addiction Suisse lance une campagne pour le rappeler avec des affiches, des vidéos et une « déclaration d’amour » qu’elle invite à signer.

Migros est la dernière enseigne en Suisse où l’on peut faire ses courses sans rencontrer d’incitation à consommer de l’alcool. Les quelque 900 points de vente sans alcool du géant orange sont déterminants, car l’alcool n’est pas un bien de consommation comme les autres, mais une substance psychoactive qui peut entraîner de nombreux dégâts:

Une pionnière en matière de protection de la santé

Le fondateur de Migros, Gottlieb Duttweiler, a décidé en 1928 déjà de ne pas vendre d’alcool afin de protéger la population de ses conséquences néfastes pour la santé et pour la société. Migros est une pionnière, et elle doit le rester. En cette période où la santé se révèle un bien précieux, renoncer à vendre de l’alcool, c’est protéger activement la santé.

Migros gère un quart environ de la surface de vente du commerce de détail et de nombreux restaurants dans toute la Suisse. La vente d’alcool dans ses magasins entraînerait par conséquent une extension massive de l’offre. Or, la recherche montre clairement que lorsque l’offre augmente, cela entraîne automatiquement une amplification des problèmes d’alcool dans la population. En outre, une extension de l’offre s’accompagne généralement d’une guerre des prix. L’alcool devient alors moins cher, ce qui a des conséquences négatives pour les groupes les plus vulnérables de la population et pour les jeunes. Pour les quelque 250 000 personnes alcoolo-dépendantes – 20 000 d’entre elles sont en traitement chaque année – et pour les innombrables autres qui ont surmonté leur dépendance, il est particulièrement important de pouvoir continuer à faire leurs courses sans rencontrer en permanence des incitations à consommer.

Une « déclaration d’amour » à une Migros sans alcool

Parallèlement à la votation sur la vente d’alcool dans les coopératives Migros, qui démarre ce jour, Addiction Suisse lance une campagne avec des affiches, des vidéos et une « déclaration d’amour » qu’elle invite la population à signer. Elle y souligne que Migros a toujours été visionnaire et lui témoigne son estime pour cela. La lettre se termine par ses mots: «Reste toi-même: unique et sans alcool.» Sur www.addictionsuisse.ch/migros, toutes les personnes qui partagent ce point de vue peuvent signer la déclaration. Dernier point important pour les coopératrices et coopérateurs : ne pas oublier d’aller déposer leur bulletin de vote dans leur Migros!

Renseignements:

Markus Meury
porte-parole
mmeury@ich-will-keinen-spamaddictionsuisse.ch  
021 321 29 63

Imprimer la pageRSSYouTube

Porte-paroles

Monique Portner-Helfer
mportner-helfer@ich-will-keinen-spamsuchtschweiz.ch

Tél: 021 321 29 74
lundi, (mardi), mercredi


Markus Meury
mmeury@ich-will-keinen-spamsuchtschweiz.ch

Tél: 021 321 29 63
mardi, mercredi, jeudi, vendredi

La newsletter actuelle

Lire cette dernière édition

Alcool et grossesse: Addiction Suisse sensibilise les professionnels et professionnelles
Le 9 septembre est la Journée mondiale de sensibilisation aux Troubles du spectre de l’alcoolisation fœtale

 
.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print