Home » Faits et chiffres » Ecstasy

Ecstasy

L’ecstasy, dont l’appellation chimique est 3,4 méthylènedioxymetamphétamine
(MDMA), ainsi que les substances à structure analogue (MMDA, MDA, MDEA et MBDM) font partie des drogues de synthèse, qui sont vendues sur le marché noir sous différentes dénominations (ecsta, XTC, Adam, E, EX) et marques commerciales.

Initialement, l’industrie pharmaceutique du début du XXe siècle l’a destinée à être utilisée comme coupefaim. L’ecstasy a été ensuite testée comme «sérum de vérité» par les services secrets américains dans les années 60. Le mouvement hippie californien l’a plus tard vénérée comme «drogue de l’amour» et elle fut propagée comme «substance libératrice» par les adeptes du mouvement psychothérapeutique psycholytique.

Elle s’est enfin solidement implantée dans différents mouvements de jeunes du monde occidental (techno, hip-hop) dans les années 80, pour finir par être récemment décriée comme une drogue meurtrière et un toxique "tueur de neurones".

 

Imprimer la pageEnvoyerRSS

Publications

Pour des informations complémentaires

sur la consommation d'ecstasy en Suisse, vous pouvez consulter le Monitorage suisse des addictions de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Le projet de recherche, pour lequel Addiction Suisse a été mandaté parmi d'autres, a pour objectif de collecter des données représentatives de la population résidante en Suisse sur le thème de la dépendance et de la consommation de substances psychoactives.


 

 
.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print