Home » Actualités

Le cinéma : facteur de risque pour la consommation problématique d'alcool?

13 avril 2012, 09:24

Les films mettant en scène des personnages buvant de l'alcool pourraient encourager l'ivresse éthylique chez les jeunes. Ce facteur semble jouer un rôle indépendamment des particularités culturelles propres à chaque pays. C'est ce que laisse penser la plus vaste étude conduite à ce sujet, récemment publiée dans la revue scientifique américaine Pediatrics.

Six centres de recherche ont mené une enquête parallèle en Allemagne, en Islande, en Italie, en Pologne, en Hollande et en Ecosse. Les chercheurs ont interrogé près de 16'500 écolières et écoliers âgés de 13 ans en moyenne dans 114 écoles publiques. L'étude montre qu'en Europe, les jeunes voient de nombreux films à succès dans lesquels les personnages boivent de l'alcool. On observe dans tous les pays concernés que les jeunes qui regardent des films dans lesquels des personnes consomment de l'alcool rapportent plus fréquemment avoir eux-mêmes  vécu des états d'ivresse. Dans un questionnaire à remplir par écrit de manière anonyme, les écolières et les écoliers devaient indiquer quels films ils avaient vu parmi une liste de 50 films particulièrement populaires dans leurs pays respectifs. Ils devaient par ailleurs dire combien de fois dans leur vie ils avaient bu cinq - ou plus - boissons alcooliques à la suite.

L'alcool continue à être banalisé

La méthode utilisée pose des limites à l'interprétation, car elle ne permet pas de mettre en évidence un lien de causalité directe. Il est néanmoins frappant de constater une association entre la consommation d'alcool dans les films et les états d'ivresse chez les jeunes. La relation temporelle reste inconnue, car l'étude ne dit pas si les épisodes d'ivresse succèdent au visionnage des films.
Une chose est cependant évidente: l'étude montre une fois de plus que la consommation d'alcool est largement acceptée et en général banalisée. Les films suggèrent que l'alcool est indispensable à la vie et à la fête. Tout comme dans d'autres contextes sociaux, la consommation est présentée de manière positive et passe pour un acte anodin. On le voit également clairement avec la publicité pour certaines bières.
Tout laisse penser qu'une telle étude conduirait en Suisse à des résultats analogues. Les réalisateurs de cinéma devraient avoir un regard critique sur leur mise en scène de l’alcool, afin d’éviter d’exposer les jeunes à ce facteur de risque.

Lien vers l‘étude
Imprimer la pageEnvoyerRSS

Fermeture d'Addiction Suisse durant les fêtes de fin d'année:

Merci de noter que nos bureaux seront fermés du mercredi 24 décembre à midi au lundi 5 janvier 2015

Notre dernière newsletter

Cliquez sur le lien ci-dessous pour afficher notre dernière newsletter :

Nouveautés d'Addiction Suisse - Décembre 2014

Rapports de monitorage

Les rapports de monitorage d'Addiction Suisse présentent les tendances de consommation et politiques en matière de dépendances en Suisse et en Europe: 

La politique vis-à-vis du cannabis sur le plan national et international

Le rapport de Frank Zobel et Mark Marthaler offre une vue d'ensemble des modèles de régulation de par le monde et de leurs développements les plus récents:
"Du Río de la Plata au lac Léman: nouveaux développements concernant la régulation du marché du cannabis"

 
.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print