Home » Actualités

Dopage au quotidien: effet (secondaire) d’une société axée sur la compétitivité?

31 octobre 2011, 10:00

L’absorption de substances améliorant la performance est un phénomène connu depuis longtemps dans le domaine du sport. «Plus haut, plus vite, plus loin» – cette obsession de la performance s’observe aussi de plus en plus souvent au travail et dans le monde professionnel. Le débat public sur l’utilisation de méthodes visant à stimuler les performances n’en est toutefois qu’à ses débuts. En organisant le 8 novembre 2011 un congrès national sur le thème «Dopage au quotidien: effet (secondaire) d’une société axée sur la compétitivité?», Addiction Info Suisse apporte une contribution importante au débat sur ce sujet brûlant.

Afin d’augmenter leurs capacités physiques et intellectuelles, de plus en plus de personnes en bonne santé absorbent des substances stimulantes ou prennent des médicaments développés à l’intention de personnes malades. Ce phénomène, qualifié dans le langage familier de dopage au quotidien, retient de plus en plus l’attention des médias.

Dopage et sport

L’absorption de substances améliorant la performance est largement pratiquée depuis des décennies dans le domaine sportif, bien que le sport de haut niveau combatte le recours abusif à de telles méthodes par un ensemble de règles et de mesures répressives. Le sport illustre l’attractivité du dopage mais aussi ses risques. Or les dangers associés à cette forme de dopage désormais "classique", et notamment l’opinion très répandue selon laquelle cette pratique confère aux sportifs de compétition des avantages déloyaux, ont suscité un débat éthique et philosophique déjà très avancé.

Performance maximale à tout prix?

Contrairement à ce qui se passe dans le sport, la réflexion sur l’acceptation de telles méthodes d’amélioration de la performance dans la sphère professionnelle et privée n’en est qu’à ses débuts. Un débat public sur le dopage au quotidien est toutefois inéluctable, car il s’agit de répondre à des questions fondamentales: la société doit-elle se soumettre à la pression croissante de la concurrence et à la compétition au sein du monde du travail et de l’enseignement ? Doit-elle relever le niveau de performance au moyen de substances chimiques? Les substances améliorant la performance créent-elles de nouvelles inégalités sociales ou peuvent-elles au contraire compenser les déficits existants et contribuer ainsi à l’égalité des chances? Convient-il d’améliorer la capacité d’apprentissage des enfants par la prise de médicaments afin de leur procurer à un stade précoce des avantages par rapport à leurs concurrents?

Congrès national d’Addiction Info Suisse

Afin de contribuer à cet important débat, Addiction Info Suisse organise le 8 novembre 2011 le congrès national «Dopage au quotidien: effet (secondaire) d’une société axée sur la compétitivité?». L’expertise de conférenciers et conférencières venant de Suisse et de l’étranger permettra d’éclairer ces problématiques actuelles sous différentes perspectives. Pour les professionnels issus du secteur médical ou social, des ressources humaines ou de l’enseignement, il s’agit d’une occasion unique de s’informer de l’état des connaissances scientifiques et du débat sociopolitique sur ce thème d’actualité et de réfléchir aux conséquences et effets secondaires du dopage au quotidien.

Invitation au congrès

Congrès national «Dopage au quotidien: effet (secondaire) d’une société axée sur la compétitivité?»

  • Quand?
    Mardi 8 novembre 2011, de 8h45 à 17h15
  • Où?           
    Hôtel National, Berne, Suisse
  • Langues du congrès:   
    allemand et français (avec traduction simultanée)


Renseignements:
Ségolène Samouiller
Responsable Médias
ssamouiller@ich-will-keinen-spamaddiction-info.ch
Tél.: 021 321 29 84

Imprimer la pageEnvoyerRSSYouTube
 
.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print