Addiction Suisse – Six fois plus d’incitations à fumer qu’à ne pas fumer
Home » Actualités » Communiqués de presse

Six fois plus d’incitations à fumer qu’à ne pas fumer

30 mai 2018, 08:45

La Journée mondiale sans tabac de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) se déroulera le 31 mai. En Suisse, rester non-fumeur exige une discipline de fer : dans leur vie de tous les jours, les jeunes sont exposés six fois plus souvent aux réclames des cigarettiers qu’aux messages de prévention. À l’évidence, l’initiative pour la protection contre la publicité pour le tabac est plus nécessaire que jamais.

Les adolescent-e-s et les jeunes adultes sont la cible privilégiée des stratégies marketing de l’industrie du tabac. Plus de la moitié des fumeuses et fumeurs actuels ont commencé à fumer avant 18 ans. En revanche, une personne qui n’a jamais fumé avant 21 ans restera très probablement non-fumeuse toute sa vie. À travers les techniques de marketing mises en place, les cigarettiers visent par conséquent systématiquement les jeunes. Des études montrent que la publicité pour le tabac les accompagne partout dès qu’ils mettent le pied hors de l’école: sur les trajets qu’ils parcourent, dans les magasins, dans le voisinage des transports publics, dans les événements culturels et sportifs, dans les lieux où ils sortent et, de plus en plus, sur Internet et les réseaux sociaux. L’Observatoire des stratégies marketing pour les produits du tabachttp://www.observatoire-marketing-tabac.ch/resultats-8/ a établi que les jeunes adultes et les adolescent-e-s sont exposés six fois plus souvent aux stimuli pro-tabac qu’aux messages de prévention.

Il n’est donc pas étonnant que les taux de fumeurs ne reculent plus. Selon les chiffres du Monitorage suisse des addictions, la part des fumeurs dans la population âgée de 15 ans et plus stagne à 25 % depuis 2011.

Une initiative pour renverser la vapeur

Les scientifiques ont démontré depuis longtemps que la publicité a un impact sur la consommation de tabac. Il est inacceptable qu’un produit qui provoque autant de décès puisse encore être encouragé par des réclames. Selon les enquêtes réalisées dans le cadre du Monitorage suisse des addictions, 58% de la population est favorable à une interdiction générale de la publicité pour les produits du tabac, avec une tendance à la hausse.

Le Parlement fédéral n’étant – malgré cela – pas disposé à introduire la moindre limitation, les médecins, les pharmaciens et les organisations de la santé n’ont plus d’autre choix que de lancer une initiative afin de protéger les enfants et les jeunes. Addiction Suisse soutient cette initiative et invite la population à la signer à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac – par exemple chez votre médecin, en pharmacie, en droguerie, ou encore en ligne

Journée mondiale sans tabac 2018
Chaque année, l’OMS et ses partenaires célèbrent la Journée mondiale sans tabac le 31 mai.
La Journée 2018 aura pour thème « Le tabac vous brise le cœur ». L’OMS appelle tous les pays à intensifier leurs efforts en vue de lutter contre l’épidémie de tabagisme.

Renseignements:
Markus Meury
Porte-parole
mmeury@ich-will-keinen-spamaddictionsuisse.ch
Tel.: 021 321 29 63

Imprimer la pageEnvoyerRSSYouTube

Porte-parole

Corine Kibora

ckibora@ich-will-keinen-spamaddictionsuisse.ch

Tél: 021 321 29 75
ou 079 730 60 75

Newsletter Addiction Suisse

 
.hausformat | Webdesign, Typo3, 3D Animation, Video, Game, Print